L’orgue de la Chapelle de la Sorbonne fut commandé à Pierre-François Dallery en 1825. Toutefois, c’est le fils de Pierre-François Dallery, Louis-Paul (1797-1875) qui assura les travaux. Exécuté à partir d’éléments assez hétéroclites, l’orgue fut inauguré le 10 juillet 1825. Après la réouverture de la chapelle en 1852, à l’époque de Napoléon III, le nouveau maître de chapelle, Félix Clément, expert officiel pour les orgues, fit procéder à la remise en état de l’instrument par Louis-Paul Dallery lui-même. C’est celui-ci, vraisemblablement, qui installa en 1854 le pédalier à l’allemande qui existe toujours à ce jour. Félix Clément démissionna en 1859, et l’orgue fut dorénavant réduit au silence. Son accès fut rendu plus délicat par la suppression en 1885 de l’escalier d’accès direct à la tribune, extérieur à la chapelle. Actuellement, une association œuvre à sa restauration, qui serait vraiment souhaitable vu son authenticité et la qualité de sa facture.
Les orgues de  Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL A-C

Chapelle de la Sorbonne

19, Rue de la Sorbonne, 75005 Paris

1825 - Louis-Paul Dallery

1983 - Dargassies*

III/23 - traction mécanique - composition

* Un nettoyage et un inventaire; l’orgue était hors d’état et plus de la moité des tuyaux manquait déjà. Site de l’orgue Vidéo de l’orgue
La chapelle de la Sorbonne est située à dans l'ensemble universitaire de la Sorbonne. Dès le Moyen Âge, le collège de Sorbonne a été doté d'une chapelle pour abriter les dévotions des étudiants hébergés par l'institution. Il s'agissait d'un édifice gothique en croix latine dont on peut encore voir le tracé dans la cour d'honneur de la Sorbonne actuelle. Reconstruite au XVIIe siècle par Jacques Lemercier (1585-1654), sur ordre de Richelieu, la chapelle de la Sorbonne se distingue, à l'extérieur, par une façade originale, et par son élégante coupole. Pillée à la Révolution, la chapelle ne contient désormais quasiment plus aucune décorations. Un autel surmonté d'un christ en croix datant de la Restauration est toutefois visible à coté du tombeau du cardinal.
Les orgues de Paris

Chapelle de la

Sorbonne

19, Rue de la Sorbonne, 75005 Paris

1825 - Louis-Paul Dallery

1983 - Dargassies*

III/23 - traction mécanique - composition

* Un nettoyage et un inventaire; l’orgue était hors d’état et plus de la moité des tuyaux manquait déjà. Site de l’orgue Vidéo de l’orgue
ORGUES DE PARIS 2.0 © Vincent Hildebrandt ACCUEIL A-Z
L’orgue de la Chapelle de la Sorbonne fut commandé à Pierre-François Dallery en 1825. Toutefois, c’est le fils de Pierre-François Dallery, Louis-Paul (1797-1875) qui assura les travaux. Exécuté à partir d’éléments assez hétéroclites, l’orgue fut inauguré le 10 juillet 1825. Après la réouverture de la chapelle en 1852, à l’époque de Napoléon III, le nouveau maître de chapelle, Félix Clément, expert officiel pour les orgues, fit procéder à la remise en état de l’instrument par Louis-Paul Dallery lui-même. C’est celui-ci, vraisemblablement, qui installa en 1854 le pédalier à l’allemande qui existe toujours à ce jour. Félix Clément démissionna en 1859, et l’orgue fut dorénavant réduit au silence. Son accès fut rendu plus délicat par la suppression en 1885 de l’escalier d’accès direct à la tribune, extérieur à la chapelle. Actuellement, une association œuvre à sa restauration, qui serait vraiment souhaitable vu son authenticité et la qualité de sa facture.