Les orgues de  Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL A-C
L’auditorium Marcel DUPRE se trouve à Meudon, dans la maison du Maître qui y vécut de 1925 à 1971.L’orgue fut construit en 1897 par Aristide CAVAILLÉ-COLL pour Alexandre GUILMANT. Il fut installé en 1898 par Charles MUTIN dans la maison du compositeur qui résidait à Meudon, au N°2 de la rue qui porte aujourd’hui son nom. Ce grand orgue de salon disposait à l’origine de 28 jeux sur 3 claviers et pédalier, avec une transmission mécanique. En 1925, Marcel DUPRE, qui avait été l’élève d’Alexandre GUILMANT à Meudon, acquit une grande maison au N° 40 du boulevard Anatole France, perpendiculaire à la rue Alexandre Guilmant. En 1926, DUPRE acheta l’orgue de GUILMANT et le fit transformer et installer dans sa nouvelle maison par Joseph BEUCHET, alors directeur de la maison CAVAILLÉ-COLL. Une division de solo est ajoutée avec 6 jeux. La transmission des jeux est transformée en électro- mécanique pour permettre la mise en œuvre de combinaisons multiples imaginées par DUPRE. L’étendue des claviers est allongée d’une octave. Avec ses quadrillages d’interrupteurs à bascule de combinaisons, la nouvelle console a une apparence futuriste. DUPRE y donnera de nombreux récitals jusqu’à sa mort en 1971. En 1979, la maison est rachetée par un particulier de Meudon, qui s’engage à restaurer et entretenir l’instrument. Celui-ci est restauré patiemment par Jean-Claude MEROUZE. Une association pour la sauvegarde de l’Orgue de Marcel Dupré organise des concerts biannuels pour aider à la mise en valeur et à l’entretien de l’instrument. Il va de soi que cet orgue a une valeur historique exceptionnelle. Source
Les orgues de Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © Vincent Hildebrandt ACCUEIL A-Z
L’auditorium Marcel DUPRE se trouve à Meudon, dans la maison du Maître qui y vécut de 1925 à 1971.L’orgue fut construit en 1897 par Aristide CAVAILLÉ-COLL pour Alexandre GUILMANT. Il fut installé en 1898 par Charles MUTIN dans la maison du compositeur qui résidait à Meudon, au N°2 de la rue qui porte aujourd’hui son nom. Ce grand orgue de salon disposait à l’origine de 28 jeux sur 3 claviers et pédalier, avec une transmission mécanique. En 1925, Marcel DUPRE, qui avait été l’élève d’Alexandre GUILMANT à Meudon, acquit une grande maison au N° 40 du boulevard Anatole France, perpendiculaire à la rue Alexandre Guilmant. En 1926, DUPRE acheta l’orgue de GUILMANT et le fit transformer et installer dans sa nouvelle maison par Joseph BEUCHET, alors directeur de la maison CAVAILLÉ-COLL. Une division de solo est ajoutée avec 6 jeux. La transmission des jeux est transformée en électro- mécanique pour permettre la mise en œuvre de combinaisons multiples imaginées par DUPRE. L’étendue des claviers est allongée d’une octave. Avec ses quadrillages d’interrupteurs à bascule de combinaisons, la nouvelle console a une apparence futuriste. DUPRE y donnera de nombreux récitals jusqu’à sa mort en 1971. En 1979, la maison est rachetée par un particulier de Meudon, qui s’engage à restaurer et entretenir l’instrument. Celui-ci est restauré patiemment par Jean-Claude MEROUZE. Une association pour la sauvegarde de l’Orgue de Marcel Dupré organise des concerts biannuels pour aider à la mise en valeur et à l’entretien de l’instrument. Il va de soi que cet orgue a une valeur historique exceptionnelle. Source