Les orgues de  Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL A-C

Chapelle de l'hôpital

de la Salpêtrière 1 - 2

(Eglise Saint-Louis de la Salpêtrière) 47, boulevard de l'hôpital, 75013 Paris Orgue de tribune

1709 - Briel/Deslandes

1861 - Suret (Positif)

1979 - Müller

III/31 - traction mécanique - composition

Photo: Jeroen de Haan Si le nom du facteur ayant construit le premier instrument est inconnu, une inscription sur un tuyau indique que cet orgue a été construit, en 1709, par un dénommé Briel. L'instrument a probablement été agrandi à la fin du XVIIIe siècle. En 1861, une reconstruction majeure a été effectuée par Antoine Suret qui rajouta un Positif de dos postiche. En 1970, la chapelle fut intégralement restaurée et l’instrument fut alors reconnu pour la qualité de sa facture. Il fut restauré par le facteur Erwin Müller en 1977 et l’harmonie fut confiée à Adrien Maciet. L'orgue fut alors porté à 31 jeux, répartis sur trois claviers manuels et un pédalier, avec traction des notes et tirage des jeux mécaniques. 9 des 31 jeux datent d'avant la Révolution et 7 autres sont de Suret. Sa composition, inspirée de l'esthétique française classique est particulièrement adaptée à l'interprétation du répertoire baroque. L'instrument a été inauguré en 1979 par Marie-Claire Alain et Michèle Guyard. Brochure de l’orgue
L’hôpital de la Pitié-Salpêtrière a été fondé sur le site d'une usine de poudre à canon par Louis XIV. La chapelle Saint Louis, conçue par Libéral Bruand (architecte des Invalides) a été construite vers 1675. Sa forme reprend le modèle d'une croix grecque et comporte un dôme octogonal au centre et quatre chapelles centrales capables chacune de contenir une assemblée d'environ 1 000 personnes.

Organiste titulaire

Michèle Guyard, Didier Matry

Concerts

Régulièrement

Messes avec orgue

Dimanche 9h30 (selon le rite tritendain) Video -
Les orgues de Paris

Chapelle de

l'hôpital de la

Salpêtrière 1 - 2

(Eglise Saint-Louis de la Salpêtrière) 47, boulevard de l'hôpital, 75013 Paris Orgue de tribune

1709 - Briel/Deslandes

1861 - Suret (Positif)

1979 - Müller

III/31 - traction mécanique - composition

ORGUES DE PARIS 2.0 © Vincent Hildebrandt ACCUEIL A-Z

Organiste titulaire

Michèle Guyard, Didier Matry

Concerts

Régulièrement

Messes avec orgue

Dimanche 9h30 (selon le rite tritendain) Video -
Photo: Jeroen de Haan Si le nom du facteur ayant construit le premier instrument est inconnu, une inscription sur un tuyau indique que cet orgue a été construit, en 1709, par un dénommé Briel. L'instrument a probablement été agrandi à la fin du XVIIIe siècle. En 1861, une reconstruction majeure a été effectuée par Antoine Suret qui rajouta un Positif de dos postiche. En 1970, la chapelle fut intégralement restaurée et l’instrument fut alors reconnu pour la qualité de sa facture. Il fut restauré par le facteur Erwin Müller en 1977 et l’harmonie fut confiée à Adrien Maciet. L'orgue fut alors porté à 31 jeux, répartis sur trois claviers manuels et un pédalier, avec traction des notes et tirage des jeux mécaniques. 9 des 31 jeux datent d'avant la Révolution et 7 autres sont de Suret. Sa composition, inspirée de l'esthétique française classique est particulièrement adaptée à l'interprétation du répertoire baroque. L'instrument a été inauguré en 1979 par Marie-Claire Alain et Michèle Guyard. Brochure de l’orgue