Les orgues de  Paris
ORGUES DE PARIS 2.0 © 2018 Vincent Hildebrandt ACCUEIL A-C

Chapelle du couvent

des Dominicains

222, rue du faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris

1879 - Merklin

19xx - Cavaillé-Coll-Pleyel

1956 - Xavier Guerner

1985 - Xavier Silbermann

2000 - Dargassies

2020 - Sébastien Braillon

II/30 - traction mécanique - composition

Photo: Jeroen de Haan
Couvent de stricte observance de l'Ordre des Frères Prêcheurs, il fut fondé par le père Sébastien Michaelis en 1611-1613. Fermé en 1792, il donna son nom au fameux club des Jacobins qui se l'était approprié comme lieu de réunion. Implanté à l'emplacement actuel du marché Saint-Honoré, il fut détruit en 1809. Lors de la restauration de l’ordre des Dominicains, par le frère Henri Lacordaire, un couvent fut aménagé au 222 rue du Faubourg-Saint-Honoré sous le nom de : couvent du Saint-Sacrement. Il reprit son ancien titre, couvent de l'Annonciation, en 1952. L’église, de style néo-roman, a été construite entre 1877 et 1897 par l'architecte Paul Marbeau.
L’instrument a été réalisé par Merklin et inauguré en 1879. En 1894, l’orgue fut équipé d’un nouveau buffet, offert par un généreux donateur. L’instrument fut primé lors de l’Exposition- Universelle de 1900. Plus tard, la composition évolua légèrement par la Maison Cavaillé-Coll-Pleyel. Entre 1953 et 1956, l’organiste titulaire de l’époque Xavier Guerner effectua une série de transformations avec l’aide du facteur Chéron afin d’adapter la composition au style néo- classique, en vogue à l’époque. Cette série de transformation aboutie à une reconstruction de l’instrument qui fut confiée à Xavier Silbermann de Thonon-les-Bains. L’instrument fut alors totalement ré-harmonisé dans le style néobaroque. En 2020, des trvaux visant à revenir à une esthétique plus romantique: le facteur Sébastien Braillon (Illfurth, 68) a remplacé toutes les anches du Grand-Orgue et de la Pédale par des anches selon le modèle de Bertounèche et à remis une Voix-Céleste au Récit.

Organiste titulaire

Jacques Kaufmann, P. François-Xavier Ledoux, o.p.

Concerts

Régulièrement

Messes avec orgue

Dimanche à 9h, 11h et 19h (vêpres) Vidéo -
Les orgues de Paris

Chapelle du

couvent

des Dominicains

222, rue du faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris

1879 - Merklin

19xx - Cavaillé-Coll-Pleyel

1956 - Xavier Guerner

1985 - Xavier Silbermann

2000 - Dargassies

2020 - Sébastien Braillon

II/30 - traction mécanique - composition

Photo: Jeroen de Haan
ORGUES DE PARIS 2.0 © Vincent Hildebrandt ACCUEIL A-Z
L’instrument a été réalisé par Merklin et inauguré en 1879. En 1894, l’orgue fut équipé d’un nouveau buffet, offert par un généreux donateur. L’instrument fut primé lors de l’Exposition-Universelle de 1900. Plus tard, la composition évolua légèrement par la Maison Cavaillé-Coll-Pleyel. Entre 1953 et 1956, l’organiste titulaire de l’époque Xavier Guerner effectua une série de transformations avec l’aide du facteur Chéron afin d’adapter la composition au style néo-classique, en vogue à l’époque. Cette série de transformation aboutie à une reconstruction de l’instrument qui fut confiée à Xavier Silbermann de Thonon-les-Bains. L’instrument fut alors totalement ré-harmonisé dans le style néobaroque. En 2020, des trvaux visant à revenir à une esthétique plus romantique: le facteur Sébastien Braillon (Illfurth, 68) a remplacé toutes les anches du Grand- Orgue et de la Pédale par des anches selon le modèle de Bertounèche et à remis une Voix-Céleste au Récit.

Organiste titulaire

Jacques Kaufmann, P. François-Xavier Ledoux, o.p.

Concerts

Régulièrement

Messes avec orgue

Dimanche à 9h, 11h et 19h (vêpres) Vidéo -